Maville.com  par  Ouest-France
Sport
Accueil Sport Actualités sportives locales

Football : Laurent Guyot s'en va

...
photo laurent guyot a pris les devants, faute d'être kita compatible. photo 1

Laurent Guyot a pris les devants, faute d'être Kita compatible. Photo © Michel Fraudeau

FC Nantes. Sans nouvelle de ses dirigeants et en fin de contrat, Laurent Guyot a décidé de prendre les devants et d'annoncer son départ. Il explique pourquoi.



+ Vos réactions et toute l'actu des Canaris, c'est dans notre dossier spécial FC Nantes



C'est dans un restaurant au bord de l'Erdre que l'entraîneur de la réserve et responsable du centre de formation du FC Nantes depuis 4 ans a choisi de longuement expliquer les raisons de son départ. Il a même d'ailleurs choisi de parler le premier, avant les questions...



Après avoir beaucoup réfléchi et pris en compte les différents événements de ces derniers mois, j'ai décidé de partir. Les conditions ne sont, pour moi, plus réunies pour poursuivre l'aventure. Les déclarations du président Kita font qu'aujourd'hui nous sommes au moins d'accord sur un point : on ne peut plus continuer à travailler ensemble. Je ne suis qu'un employé salarié du club, mon patron remet en cause mon travail, donc je m'en vais.

Les divergences

Je ne rentrerai pas dans les détails car je suis respectueux de la hiérarchie et de la vie d'une entreprise et tenu par le droit de réserve. Je ne me retrouve pas dans la manière de voir fonctionner le club en terme d'idéologie, de faire de la formation et surtout de la valoriser. Quand on se dit club formateur, et que le travail en amont est fait, il faut qu'il y ait cette volonté-là dans les hautes sphères du club. Or depuis deux ans, il est régulièrement dénigré. J'en prends acte et je me retire.

La formation selon Waldemar Kita

On était d'accord sur un point, j'étais même plus radical que lui : il faut réduire les effectifs. La formation coûte très et trop cher. On ne peut plus fonctionner avec 80 joueurs. En 4 ans, on est arrivé à un peu moins de 50, il faut aller jusqu'à 35-40. Mais cela ne peut pas se faire du jour au lendemain. Après, il y a des axes de travail. La post-formation c'est bien, mais ça a toujours existé. Ça s'organise et Christian Larièpe a dit que le travail était bien fait. Malgré tout, il y a eu beaucoup de défiance par rapport à mon travail. Mais j'ai pu travailler comme j'ai voulu, il n'y a eu aucune ingérence.

Le niveau des jeunes

Déjà, il faut se poser des questions quand on dit que la formation ne fonctionne pas alors qu'on rachète un club qui vient de récupérer 4 millions d'euros en transférant Payet à Saint-Etienne. Ce n'est pas moi qui prête Keserü et Ca, qui passe de Tours à Nancy pour 1M €. Il faut donc s'interroger. Quand on essaie de faire monter, ensemble, des joueurs qui ont un vécu commun au centre et une certaine idée de jeu, prêter ses joueurs, c'est détruire ce qui a été fait avant. La formation est conçue autrement, alors il faut faire appel à quelqu'un qui fait autrement. Dans ceux qui ont une valeur importante chez les pros, il y a quand même William Vainqueur. Pourquoi transfère-t-on Vincent Briand, qui sera, la saison prochaine, le gardien n° 1 de Sedan ? Pourquoi Kevin Das Neves n'est-il pas renouvelé ? On dit qu'ils n'ont pas le niveau, mais sans les utiliser, on est en Ligue 2... Si la politique du club c'est de prêter ou transférer des gars qui, à 20 ou 21 ans, ne sont pas au niveau, très bien. Mais alors il ne faut former que des Benzema ! Donc mettre le paquet sur des surdoués de 13 ans. Mais ça va coûter très cher. Et tous les surdoués de France vont-ils venir à Nantes en formation ? Pas sûr...

L'idée de jeu

En Gambardella, en CFA 2 ou en 16 ans, ce n'est pas la valeur individuelle des joueurs qui a payé, mais la qualité collective. Cette idée se développe, elle est entretenue, et on a été formés avec. Or, là-dessus, on s'est sentis très esseulés... Transmettre ça à l'équipe pro quand elle est composée de 10-12 nouveaux joueurs, c'est compliqué. Le fil est rompu. Aujourd'hui comment fait-on pour remonter ? Combien de temps se donne-t-on ? Ça nécessite une réflexion de fond. Elle est possible avec ou sans Laurent Guyot. Ce sera sans.

La succession assurée par Christian Larièpe

À partir du 1er juillet, je ne serais plus sous contrat avec Nantes, je ne parlerai donc pas de l'organisation du club sans savoir ce qui s'y passe à l'intérieur. Il s'organisera comme il voudra.

Le projet club

Les idées, tout le monde en a. Mais c'est comme pour gagner un match : comment s'y prend-on ? Ou va-t-on ? C'est inconcevable de demander ça à chacun des éducateurs d'un centre de formation dans leur coin, comme ça été fait ici. Heureusement que l'on s'entend tous super bien, sinon ça aurait pu exploser.

La conception du poste

Au bout de 4 ans, même s'il faut mettre un bémol sur l'interprétation des résultats, la fierté que l'on peut avoir c'est qu'en ayant rajeuni les effectifs, les résultats ont été là. Il y a donc une valeur de joueurs et de collectif. Quand à partir de janvier, en CFA 2, je n'ai jamais plus de deux joueurs pros, qu'il a fallu composer avec la Gambardella et les pros, et qu'on finit 3e, je dis que l'on fait une très bonne saison.

L'avenir

Je suis titulaire du DEPF et du formateur donc ça permet de s'occuper d'une équipe pro ou d'un centre. Rester dans la formation, je l'imaginais à Nantes et pas ailleurs donc j'aime autant tenter ma chance en tant que coach. Ce n'est pas le niveau qui compte, mais le projet. J'ai 39 ans et aucune expérience du haut niveau, mais Sedan a fait confiance à Landry Chauvin et là-bas personne ne le regrette. Il est le porte-drapeau de ma promotion 2006-2008 du DEPF.


Recueilli par Raphaël BONAMY.


+ Vos réactions et toute l'actu des Canaris, c'est dans notre dossier spécial FC Nantes


 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Aujourd'hui sur maville

Galerie photos sport

Retour en haut