Maville.com  par  Ouest-France
Info

Saint-Lyphard. Bernard Barille, l’art du challenge

...
photo la plupart de ses œuvres sont des peintures de nature, de fleurs ou encore d’animaux. elles sont en lien avec la région dans laquelle il se situe. 1

La plupart de ses œuvres sont des peintures de nature, de fleurs ou encore d’animaux. Elles sont en lien avec la région dans laquelle il se situe. © Ouest France

Son art, c’est la peinture, plus précisément l’aquarelle. Et il voit en cette activité un moyen de se dépasser. Bernard Barille expose ses œuvres à Kerhinet, jusqu’au 31 août.

Dans son lieu d’exposition, au village de Kerhinet, Bernard Barille peint, quand il ne renseigne pas, et vice-versa. L’aquarelle, à la peinture, au brou de noix ou à l’encre de Chine est ce qui permet à cet ancien éducateur de football de se trouver des nouveaux défis. Une activité technique, comme toute discipline artistique, que cet homme de 75 ans a pratiqué une trentaine d’années avant de la maîtriser. Ce côté autodidacte, Bernard Barille le cultive. Il en a fait sa force et c’est aussi ce qui l’anime : apprendre, seul, à partir de ses erreurs. Or, la technique à l’eau de l’aquarelle n’accepte pas la maladresse, car un tracé ne peut pas être rectifié.

Prise de risque calculée

Prendre des risques fait partie de sa conception de l’aquarelle. Être appliqué, minutieux et faire le bon geste au bon moment. Tout cela le ramène à ses anciennes années de football, à l’époque où l’aquarelliste était attaquant. « Quand on est face au but, on loupe le tir ou on ne le loupe pas, mais on ne peut pas le corriger » , raconte-t-il. Même si l’art et le sport sont deux domaines différents, il y voit un lien à travers ce goût du risque pour réussir. Car ce sont bien les erreurs qui le poussent à devenir meilleur. « J’ai mis une dizaine d’années à bien connaître les techniques de l’aquarelle, une fois que ma femme commençait à accrocher mes tableaux. » Inspiré par les paysages de nature, notamment ceux de la Brière, il cherche à multiplier les techniques, pour toujours trouver une nouvelle difficulté à surmonter. Quand un visiteur lui demande pourquoi le cadre de cette œuvre est si petit, il répond : « Plus c’est petit plus c’est complexe. Et plus c’est complexe, plus je prends du plaisir. »

Enseigner, la seule manière de se corriger

Bernard Barille ne corrige pas ses erreurs, il apprend d’elles. Il n’y en a qu’une qu’il tente toujours de rattraper : celle de ne pas avoir revu la personne qui lui a fait découvrir l’aquarelle. C’était il y a trente ans, à Sarlat. « Sa technique m’a vraiment intéressé. Au cours de mon séjour, je lui ai parlé quatre fois. Mais la dernière fois où je comptais le revoir, il n’exposait plus. » Nourri par le regret de ne pas avoir pu lui parler davantage, il a donc appris tout seul. Depuis, l’ancien entraîneur tente de transmettre sa passion aux personnes qui viennent voir ses œuvres : « Un jour, une jeune fille est venue me voir. Je lui ai fait une démonstration. Deux ans plus tard, sa mère est revenue en me disant qu’elle prenait des cours de peinture. » Cela permet à ses visiteurs de ne pas refaire les mêmes erreurs que lui en tant qu’amateur. Une manière de corriger le tir.

 
Geoffroy JACQUESON.   Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut