Maville.com  par  Ouest-France
Info

Loire-Atlantique. Nouvelles mesures Covid : « Les discothèques sont sacrifiées »

...
photo  pour le cogérant du warehouse, « cette décision de fermeture achève des grands blessés »?. 1

Pour le cogérant du Warehouse, « cette décision de fermeture achève des grands blessés »?. © Archives Ouest-France

Le monde de la nuit est groggy par la fermeture annoncée des discothèques. Deux patrons de Nantes réagissent à cette décision du gouvernement qui tombe au plus mauvais moment de l’année.

À Nantes, ce lundi soir, 6 décembre, Jérôme Guilbert vient de raccrocher avec des employés. « Ils sont catastrophés. » Et lui, groggy, tant « c’est incompréhensible ». Patron aux six discothèques ou bars de nuit dans l’agglomération nantaise et président de la branche des discothèques et établissements du syndicat GNI (Groupement national des indépendants), il est touché par les annonces du Premier ministre, Jean Castex, ce 6 décembre. La principale les frappe au cœur : les boîtes de nuit vont fermer pour quatre semaines. « Les discothèques sont sacrifiées » , gronde Jérôme Guilbert.

« On ne participe pas à l’épidémie »

« Il n’y avait aucun signe annonciateur, aucun. On évoquait une jauge, rien d’autre… » Ce lundi soir, le chef d’entreprise et représentant du monde de la nuit est « en colère. Parce que tout cela nous tombe dessus sans raison. » Cogérant du Warehouse, une des plus grandes discothèques françaises installée sur l’île de Nantes, Simon Boisson le dit avec d’autres mots : « Là, on achève des grands blessés. »

Lire aussi : Nouvelles mesures Covid : « Fermer les discothèques, c’est totalement incohérent ! »

Fermés pendant les dix-huit premiers mois de la crise, leurs établissements n’ont rouvert que le 9 juillet. « On a enregistré 70 000 entrées en septembre et octobre et nous n’avons eu aucun cluster ! Nous ne participons pas à l’épidémie. Mais nous sommes quantité négligeable, la crise le montre depuis le début. »

« Le meilleur mois de l’année »

Cette prochaine fermeture vient fracasser l’espoir « des fêtes de fin de d’année. C’est notre meilleur mois et on nous retire encore ça ! fulmine Jérôme Guilbert. On avait retrouvé la confiance de nos clients, c’était bien reparti, et voilà… Ça n’a pas de sens parce que les gens vont quand même faire la fête. On avait aussi beaucoup travaillé pour reconstituer nos équipes. Ça n’a pas été évident. » Au Warehouse, une centaine de personnes travaillent chaque soir « quand on compte les prestataires, indique Simon Boisson. Ils vont tout perdre une nouvelle fois. »

 
Kevin GRETHEN.    Ouest-France  

Retrouvez d'autres actus sur la commune de :

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut