Maville.com  par  Ouest-France
Accueil Info Info en continu Ce village a transformé une chapelle en gîte insolite : « il y a des vitraux dans les chambres ! »

Ce village a transformé une chapelle en gîte insolite : « il y a des vitraux dans les chambres ! »

...
photo  à viviers-sur-chiers (meurthe-et-moselle), la chapelle du village a été rachetée par la commune qui l’a transformée en gîte touristique. 1

À Viviers-sur-Chiers (Meurthe-et-Moselle), la chapelle du village a été rachetée par la commune qui l’a transformée en gîte touristique. © MAIRIE DE VIVIERS-SUR-CHIERS

Il y a une dizaine d’années, la mairie de Viviers-sur-Chiers (Meurthe-et-Moselle) a racheté la chapelle du village pour la transformer en un gîte insolite qui peut accueillir jusqu’à huit personnes. Si l’édifice a été entièrement rénové, la municipalité a tenu à garder son authenticité et son esprit religieux. Le clocher et les vitraux ont ainsi été conservés. 

Dormir dans une église, ça vous tente ? Il est possible de vivre cette expérience insolite à Viviers-sur-Chiers, une petite commune située en Meurthe-et-Moselle. La municipalité a racheté la chapelle Notre-Dame de Bon-Secours et l’a transformée en un gîte touristique. « Beaucoup d’habitants ont été surpris. Mais ils étaient surtout contents que l’on conserve et entretienne ce patrimoine très précieux pour le village », nous confie Elisabeth Heil, maire depuis avril 2023 à la suite de la démission de l’ancien édile.

La chapelle a été érigée en 1952 par le père Bertin. « De nombreux villageois ont participé à sa construction donc c’est un lieu emblématique pour beaucoup de familles. Il y a un lien très fort », poursuit la femme de 68 ans. Après avoir accueilli des communions, des mariages, des décès, l’édifice a été désacralisé il y a une dizaine d’années. Il a été racheté dans la foulée par la mairie auprès du diocèse de Nancy-Toul. « Claude Laurent, l’ancien maire, avait ce projet en tête depuis longtemps. Il voulait continuer à faire vivre le lieu pour qu’il reste en mémoire. »

« Seule la sacristie a été démolie »

La municipalité a recruté 13 entreprises pour transformer ce site si cher à la commune, qui compte près de 700 habitants. Les travaux ont débuté en octobre 2021 et se sont achevés à l’automne 2023. Au total, le chantier a coûté 375 000 €. « Nous avons reçu près de 79 % de subventions de la part de l’État, de la Région Grand Est et du Département de Meurthe-et-Moselle », indique Elisabeth Heil. Le reste des frais a été pris en charge par la mairie.

La toiture a été refaite et l’intérieur de la chapelle a été entièrement rénové. « Notre objectif a toujours été de conserver son esprit religieux et son architecture. Nous avons donc décidé de garder son clocher et il y a toujours des vitraux dans les chambres. » À l’intérieur, les visiteurs ne trouvent pas de confessionnal mais peuvent admirer des ex-voto, ces plaques en marbre gravées et accrochées dans un lieu saint en remerciement d’une grâce reçue. « Seule la sacristie a été démolie, glisse l’élue. Elle a été transformée en terrasse. » 

Beaucoup de réservations pour cet été

Désormais baptisé « La Chapelle », le gîte de 100 m2 peut accueillir jusqu’à huit personnes. Toute la partie habitable se trouve au rez-de-chaussée. « Il y a trois chambres, une cuisine tout équipée, un coin salon avec une télévision, une salle de bains avec douche à l’italienne… », décrit Elisabeth Heil. L’hébergement comprend également un espace ouvert ainsi qu’une seconde douche créés à l’étage en mezzanine. « Il y a aussi un espace extérieur avec une terrasse privative. »

Pour le moment, ce logement surprenant repéré par TF1  n’a pas accueilli de visiteurs. Mais ça ne saurait tarder. « Les gens attendent les beaux jours. Nous avons déjà beaucoup de réservations pour le mois de juin », nous confie la maire de Viviers-sur-Chiers. Les locations sont gérées par Gîtes de France. Il faut compter entre 120 et 150 € la nuit. « Nous avons créé cet hébergement insolite pour les curieux, les touristes mais également les familles. Car il est situé non loin d’une salle où des fêtes sont régulièrement organisées », souligne Elisabeth Heil.

 
Malaurie KRALL/NG    Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Additi Multimedia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Additi Multimedia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Additi Multimedia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Débat : La suppression du permis de conduire pour les personnes âgées, bonne ou mauvaise idée ? 242
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut