Maville.com  par  Ouest-France
Accueil Info Info en continu Aux Biennales internationales du spectacle, ils manifestent pour le spectacle vivant

Aux Biennales internationales du spectacle, ils manifestent pour le spectacle vivant

...
photo  ce mercredi 11 janvier, au matin, la région pays de la loire n’a pas tenu de stand comme prévu aux bis, les biennales internationales du spectacle, à nantes. des représentants de culture en lutte, la cgt du spectacle, le synavi ou la fédération des arts de la rue l’ont symboliquement occupé. 1

Ce mercredi 11 janvier, au matin, la Région Pays de la Loire n’a pas tenu de stand comme prévu aux Bis, les Biennales internationales du spectacle, à Nantes. Des représentants de Culture en lutte, la CGT du spectacle, le Synavi ou la Fédération des Arts de la rue l’ont symboliquement occupé. © Ouest-France

Action symbolique, mercredi 11 janvier, au stand resté inoccupé de la Région Pays de la Loire, pour protester contre la suppression, par la collectivité, des aides à la création. Les Bis (Biennales internationales du spectacle) drainent des milliers de personnes, jusqu’à jeudi 12 janvier, à la cité des congrès de Nantes.

Laissé vacant, le stand de la Région des Pays de la Loire, installé aux Biennales internationales du spectacle (Bis), a été occupé, mercredi 11 janvier, à la cité des congrès de Nantes, pour défendre le spectacle vivant. Action symbolique, en fin de matinée, répondant à l’appel de Culture en lutte, la Fédération CGT spectacle, le Synavi, la Fédération des Arts de la rue. L’absence de représentant de la Région et le communiqué publié juste avant l’ouverture, génèrent différents commentaires.

« Une action non violente »

« Concrètement, puisque la Région déserte son stand aux Bis, on a décidé de l’occuper symboliquement ce matin. Oui, c’est une action politique et syndicale, mais non violente, contrairement à ce qu’a dit la Région. Et contrairement à ce qu’elle dit, nous ne sommes pas un groupuscule minoritaire, au contraire. Nous avons été applaudis par les gens présents à l’ouverture des Biennales dans la salle des 2 000 », souligne Martine Ritz, militante à la CGT spectacle.

« Déclaration de guerre au spectacle vivant »

« La Région a décidé l a suppression, sans concertation, des aides à la création, à la maquette et à la résidence, et la baisse de 10 % à 15 % des subventions pour tout autre dispositif. Aujourd’hui, on voulait interpeller ses représentants sur les conséquences de ses décisions pour les professionnels du spectacle vivant, toujours dans un contexte de crise après le Covid-19. Moins de subventions, cela veut dire moins de créations, moins de diversité artistique. Le message de la Région, c’est une déclaration de guerre au spectacle vivant, on ne peut pas le prendre autrement, expose Pierre Robin, autre militant. Ce sont toutes les jeunes pousses, les artistes de demain, dont on sabre tout espoir de devenir professionnel, ça touche tous ceux qui font l’art et la culture de demain. »

« Tout le monde est impacté »

« Ce ne sont pas des groupuscules, mais juste des artistes qui souhaitent créer et survivre après le Covid. Tout le monde est impacté, petites et grosses compagnies des cinq départements des Pays de la Loire. Il y a des projets culturels qui ne vont pas pouvoir aboutir », réagit une prof de la culture dans un stand voisin.

 
Roberte JOURDON.    Ouest-France  

Retrouvez d'autres actus sur la commune de :

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Additi Multimedia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Additi Multimedia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Additi Multimedia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Débat : La suppression du permis de conduire pour les personnes âgées, bonne ou mauvaise idée ? 229
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut