Maville.com  par  Ouest-France
Info

À Nantes, cinq lieux pour une balade autour du street-art

...
photo graff sur le cinéma le katorza, à nantes. 5

Graff sur le cinéma Le Katorza, à Nantes. © DR

Graffs, collages, pochoirs… Le street-art à Nantes, c’est un peu comme une exposition à ciel ouvert, gratuite et sans cesse renouvelée. La Nantaise Sarah Guilbaud lui consacre un livre. Et joue la guide pour nous.

Pour profiter du spectacle,  « il s’agit d’ouvrir l’œil » , prévient Sarah Guilbaud. La Nantaise, qui publie le livre  Nantes   Balades urbaines , propose une promenade en 192 pages et 600 photos, pour partir à la découverte de l’art urbain et du graffiti nantais. On y croise des artistes comme Ador et Semor, Pedro, Roger Dimanche… Et on en revient avec des jolies images incrustées sur la rétine. Pour savoir où dénicher ces trésors, voici quatre pistes à suivre.

1- Le Katorza, 3, rue Corneille

« C’est un lieu qui accueille des fresques depuis 1991 et l’exposition Bomb’Art », se souvient Sarah Guilbaud. À cette occasion, André y peint une fresque,  « qui sera repeinte en blanc dès la nuit tombée » . Mais tous les graffeurs se mobilisent le lendemain, pour repeindre le mur de ce lieu de l’hyper centre.  « Très facile d’accès, on peut y jeter un œil entre deux séances de cinéma. » En 2017 dans le cadre de Teenage Kicks, organisé par l’association + 2Couleurs, une fresque inspirée du  Metropolis, de Fritz Lang, y a vu le jour.

2- Dans le quartier des Olivettes

Et plus précisément dans le passage Douard, où  « plusieurs artistes se sont emparés de portes de garages, ou des murs du quartier », explique l’auteure. On peut ainsi y découvrir des œuvres de Pedro, Persu ou Wide. Et  « c’est assez plaisant d’avoir cette surprise au coin de la rue » .

3- Sous le pont Carnot, à côté du Lieu unique

Ici, on peint dans le cadre du dispositif  « Plan graff » , piloté par l’association Pick-up et la ville de Nantes.  « Pour y peindre, il faut une autorisation et que l’œuvre reste un certain temps. » De l’avis de Sarah Guilbaud,  « on y voit ainsi de belles choses, avec aussi des découvertes » . D’autres ponts, comme ceux de Tbilissi, Clemenceau, ou le square Vertais, sont également le terrain de jeu des graffeurs.

4- Près de l’arrêt de tram Gare maritime

Là aussi, c’est un mur légal, avec  « des pièces qui durent longtemps, ici aussi », explique notre guide. En plus,  « le mur est bien placé et offre une belle visibilité aux graffeurs » . Leurs réalisations peuvent ainsi être aperçues depuis le tramway et  « la fresque, pas loin du centre-ville, n’est pas trop abîmée » . Comme pour celle peinte en 2014 par Persu, restée longtemps visible, ou celle de Pedro, toujours là.

5- Du côté de la Haluchère-Batignoles

Ce coin,  « il faut le trouver »,  prévient Sarah Guilbaud,  « car il n’y a pas de nom de rue ni de panneau » . En fait, après l’arrêt de tram Haluchère, un petit chemin, qui part sur la droite, est le lieu de création de nombreuses peintures. Les fresques en tous genres et souvent collective, réalisées par Armen et des membres du crew C29 ou des OOC, permettent un  « une chouette balade, dans un lieu que j’ai découvert par hasard. C’est ça que j’aime ».

Nantes, Balades Urbaines de Sarah Guilbaud, 29 €, éditions Ici Même (collection Matin midi et soir). Suivez l’auteure sur Instagram (sarah_guilbaud).

 
Mathieu GRUEL.   Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut