Maville.com  par  Ouest-France
Info
Accueil Info Info en continu Savenay 1917-1919 au temps de l'hôpital américain

Savenay 1917-1919 au temps de l'hôpital américain

2

14 000 lits sur 34 ha et dans l'Ecole normale construite en 1912. C'était Savenay à l'heure américaine, à la fin de la Première guerre mondiale.

Pendant deux ans, de 1917 à 1919, Savenay, qui compte alors 3 200 habitants, aura abrité le plus grand hôpital militaire de France : 14 000 lits, gérés par l'armée américaine ! Une des pages les plus captivantes de l'histoire de la ville... et de son Ecole normale : ouverte cinq ans plus tôt, elle est alors réquisitionnée mais sera, ensuite, réaffectée à son usage pédagogique... pour déménager à Nantes en 1988.

Une exposition retracera la vie de l'établissement de 1912 à 2006, les 11 et 15 novembre au lycée de Savenay. Sur 20 panneaux présentant photos et documents historiques, deux concernent cette étonnante parenthèse militaire américaine.

L'École normale réquisitionnée

« C'était une vraie ville dans la ville, raconte Paul Guibert, instituteur retraité qui a planché sur le sujet avec ses amis de la toute jeune Association d'histoire du lycée de Savenay. L'Ecole normale avait été réquisitionnée pour soigner les blessés français. Le nom officiel était l'« hôpital temporaire numéro 14 ». Il s'étendait sur 38 ha. On y soignait aussi les civils. Le premier à être soigné avait d'ailleurs été un agriculteur de Malville, qui avait eu le bras happé par une machine à battre ».

Mais les patients les plus nombreux arrivaient bien entendu du front. A l'ouverture de l'hôpital, ils étaient acheminés depuis la gare par une noria d'ambulances. On a donc construit une nouvelle voie ferrée.

Besoin d'eau pour les blessés

Mais au fait, pourquoi Savenay ? L'hydrographie, tout simplement. Débarqués fin juin à Saint-Nazaire, les Américains ont besoin de beaucoup d'eau pour leur important cantonnement et les blessés. La vallée Mabile leur en fournira. C'est l'origine du barrage du lac que connaissent aujourd'hui les Savenaisiens.

La vie de leurs aïeux, en ces années de guerre, est donc rythmée par celle de la garnison américaine, avec ses anecdotes, parfois savoureuses. Ainsi, la buvette de la Mère Cocaud : « Une petite vieille dame à la voix douce, qui tient le meilleur restaurant de France [...]. Un endroit que les hommes de troupe se gardent jalousement, leur préféré », relève Camille Hussenot, dans son livre « Savenay, 1917-1919 », l'une des sources sur lesquelles s'est appuyée l'association

Mais l'iconographie sur cette période ne serait pas si riche sans le concours d'un vétéran américain, le sergent Evan Miller, affecté à l'hôpital pendant deux ans. Revenu à Savenay, il était infirmier radiologue et prenait aussi beaucoup de photos pour le plaisir...



Jean DELAVAUD.



Exposition au lycée Jacques-Prévert de Savenay, mardi 11 novembre, de 14 h à 17 h 30 et samedi 15 novembre, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Blog : http://ahls.over-blog.com

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Additi Multimedia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Additi Multimedia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
avatar
barrage
j ai des photos de la construction un de mes parents ingenieur y travaillait ca vous interesse
Le barrage
Tantvalacruche

Bonjour, j'appartiens à l'association du lycée de Savenay, qui, lorsque l'École Normale occupait ces murs, a été entre 1917 et 1919 le lieu autour duquel s'est bâti l'hôpital militaire américain de Savenay. Le barrage a permis d'alimenter cet hôpital en eau. Nous serions très intéressés par ces documents pour étayer l'histoire du lycée. Vous pouvez nous contacter via cette adresse : ahls.asso@laposte.net. Merci.

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Additi Multimedia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Sondage. Préférez-vous voyager en train ou en avion ? 71
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut