Maville.com  par  Ouest-France
Info

La famille de Laëtitia reçue longuement à l'Élysée

3
photo michèle et gilles patron, les parents adoptifs de laëtitia, étaient reçus à l'élysée par nicolas sarkozy. 1

Michèle et Gilles Patron, les parents adoptifs de Laëtitia, étaient reçus à l'Élysée par Nicolas Sarkozy. © AFP Eric Feferberg

Le président de la République a reçu, pendant plus d'une heure, la famille de Laëtitia. Il a évoqué dans le détail le dossier criminel de Tony Meilhon.

Massés sur le trottoir en face de l'Élysée, par un froid de canard et jusqu'à la nuit tombée, les journalistes ont espéré en vain interviewer les parents adoptifs de Laëtitia, hier soir. Sous bonne escorte, la famille est arrivée dans une voiture officielle, et repartie de la même manière. Protection et discrétion. Nicolas Sarkozy a reçu M et Mme Patron, leur avocat et le député-maire de Pornic pendant plus d'une heure, tandis que le père biologique de la victime, qui lui aussi avait fait le déplacement, en voiture personnelle, obtenait d'un conseiller la promesse d'un futur rendez-vous.

« En tant que père, je souffre moi aussi », a expliqué le père biologique. Nerveux, protégé par son frère aîné, il a répété: « Je souffre et il n'y a pas que moi, il y a la maman qui me soutient. Je suis là pour Laëtitia, pour rien d'autre. »

Visiblement troublé, dépassé par le drame, en manque d'informations, il espère, lors d'un prochain rendez-vous, obtenir des explications sur les procédures en cours, « car je ne suis informé de rien ». Puis il est reparti refusant d'en dire davantage sur lui-même, son passé et le placement en famille d'accueil de ses deux filles.

La famille très touchée par l'accueil

Pendant ce temps à l'Élysée, le président de la République faisait le point sur l'enquête et surtout le passé criminel de Tony Meilhon. « Des fautes ont été commises. Les responsables devront en répondre. » Selon le député-maire Philippe Boënnec, interviewé à l'issue de la rencontre, la famille a été très touchée par la durée et l'accueil que leur a réservé un président de la République « personnellement très investi dans le dossier ».

M. et Mme Patron lui ont fait part d'un espoir. « Ils espèrent, et avec eux tous les Français, qu'en fin de compte, la société sera protégée de tels prédateurs. » Promesse de Nicolas Sarkozy : « Je veux un rapport complet sur la situation de cet individu et quand je serai en capacité de vous le dire, je vous annoncerai personnellement les modifications qu'il faut apporter à notre législation, à nos règles, au suivi de ces personnes dangereuses. » Des fautes ont été commises, aurait martelé le président de la République. Ceux qui les ont commises en répondront.

Bernard LE SOLLEU.

 

Environ une centaine de gendarmes vont à nouveau ratisser, ce mardi, la zone de la disparition de Laëtitia ainsi que le lieu de l'interpellation de Tony Meilhon, pour s'assurer de n'avoir oublié aucun indice.

 

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
avatar
D'accord
Je suis tout à fait d'accord avec vous !
avatar William.longe
rectificatif
William.longe
Comme beaucoup je suis cette affaire et j'espere.
les parents (les vrais) semblent etre mis de coté et je rappelle a tous que la famille d'accueil bien que aussi dans la peine ne sont pas des parents ADOPTIFS comme il est ecrit dans l'article. les parents n'ont pas ete dechus de leurs droits paternaux, il est inadmissible de les tenir a part. il faut savoir que beaucoup d'enfants sont dans des familles d'accueil et n'ont jamais subis de maltraitance.faites la difference svp. bon courage aux parents et a la famille d'ccueil également .
avatar
c'est trop facile.........

c'est trop facile.........de rendre responsables des personnes qui manquent de moyens pour effectuer correctement leur travail !!!!!!!!!!!!!!et d'une hypocrisie sans nom !!!!!!!!!!

il en est de même dans les écoles, dans les commissariats, dans les hopitaux (ou là aussi les risques sont pourtant majeurs)......

il est bien trop tard et hypocrite, de s'indigner devant un tel drame, alors qu'il pouvait être évité si nos gouvernants avaien pris AVANT les bonnes décisions !!!!!!!!

on a "l'impression" que la vie des personnes n'est protégée que sur les routes par les "sacro-saints" radars ( et personne n'est dupe)!!!!!!!!!!! et pour cause : pompe à fric assurée pour l'état qui se fiche pas mal de la vie de ses concitoyens !!!!!!!!

vais-je être punie d'avoir osé dire tout haut la vérité que tout le monde garde en soi ???????
à voir ?????????

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut