Maville.com  par  Ouest-France
Info

Christian Larièpe : « Le FC Nantes, un challenge intéressant »

...
photo christian larièpe devrait très prochainement prendre les commandes du centre de formation du fc nantes. 1

Christian Larièpe devrait très prochainement prendre les commandes du centre de formation du FC Nantes.

Encore sous contrat avec Marseille, Christian Larièpe pourrait rejoindre le FC Nantes, à la demande de Waldemar Kita. Entretien.

 

Christian Larièpe, on parle de vous pour reprendre en main la formation au FC Nantes ?

Au-delà du fait qu'avec Waldemar Kita, nous ne nous sommes jamais perdus de vue, quand il a repris le Football Club de Nantes, il m'a gentiment dit : Christian, comme la première fois cela s'est bien déroulé, on pourrait imaginer de retravailler ensemble. Je lui ai répondu pourquoi pas ! Je sais qu'il dispose de deux ou trois noms et que j'en fais partie. Maintenant, il existe un problème et de taille. Je suis sous contrat avec l'OM pour encore deux ans. Je viens de renouveler voilà un mois.

On peut toujours casser un contrat ?

En premier lieu, je crois qu'il convient de respecter l'ordre des choses. Il est important de prendre l'avis de l'OM où j'entame ma quatrième saison. Je dois rencontrer Pape Diouf d'ici la fin de semaine, avant de revenir vers monsieur Kita. Oui, le challenge est intéressant, tentant, alléchant à plus d'un titre. D'abord parce qu'il s'agit de Nantes, un des bastions de la formation. Ensuite, il y a la proximité avec Waldemar.

Le président du FC Nantes vous veut. Outre votre rencontre dimanche au Parc des Princes, vous avez de plus supervisé Nantes à plusieurs reprises. C'est un signe qui ne trompe pas ?

Les matches du lundi rentrent tout bonnement dans mes attributions dans le cadre de ma mission recrutement post-formation, au même titre que ma présence par exemple au championnat d'Europe des 19 ans en Autriche. Voilà pourquoi j'étais présent le jour de la victoire 5-0 contre Reims, au Havre et à Bastia. On peut parler de coïncidence. On aime bien que les employeurs respectent nos contrats, on se doit par conséquent d'en faire de même. Je vais donc prendre le chemin le plus respectueux et élégant pour tout le monde. Si après, Pape me dit : je comprends que tu aies envie de tenter l'aventure, le challenge est plus intéressant... Il faut simplement que les choses soient claires. Je reconnais que j'aurais une plus grosse marge de manoeuvre à Nantes.

La formation, c'est votre truc ?

Oui. C'est seize ans de ma vie. D'abord à Louhans-Cuiseaux où l'on disposait de moyens modestes puis Saint-Etienne, où Jean-Michel Larqué m'a lancé et où j'ai connu quelques réussites comme directeur sportif avec Sylvain Armand, Camara, Sablé, Sagnol... avant de partir avec Waldemar Kita en Suisse, terre où la concurrence était moins farouche mais où nous avons tout de même réussi à avoir six joueurs sacrés champions d'Europe espoirs face à La France. Depuis, je suis revenu en France, à Marseille, pour m'occuper de l'équipe réserve et aujourd'hui incorporé la cellule recrutement. Je crois avoir fait le tour de la question. Mon véritable poste, c'est la formation. L'expérience m'a permis d'avoir quelques idées nouvelles.

Votre passage en Suisse est tout comme pour Waldemar Kita très controversé ?

J'en ai beaucoup souffert. Avec Waldemar, nous avons été salis. Oui, il y a eu extrêmement de mouvements de joueurs. Cependant, il faut analyser la situation. La coupe d'Europe nous a rapporté 80 000 francs suisses, les droits TV 200 000, le nombre de spectateurs se limitait à un petit millier. La seule solution pour tenir un budget, c'était de la jouer malin, de relancer des joueurs, de les faire briller et de les revendre. Le foot suisse s'est jamais demandé pourquoi tous ses clubs ont déposé bilan ou n'existent plus ! Tous ces reproches étaient immoraux et non justifiés. J'aurais préféré que l'on m'attaque sur les joueurs que j'ai formé ou déformé.

 
Ouest-France  

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
  • Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société Ouest-France Multimédia, sur le fondement de l'exécution d'un contrat et sont utilisées notamment pour prendre en compte, modérer et répondre à vos commentaires sur les contenus mis en ligne sur le site. Elles seront conservées conformément à notre politique de données personnelles, sauf dispositions légales particulières. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation et de portabilité, en vous adressant directement à pdp@sipa.ouest-france.fr ou par courrier à "Délégué à la Protection des Données Personnelles SIPA Ouest-France Multimédia - ZI Rennes Sud-Est,– 10 rue du Breil – 35051 Rennes cedex 9". Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. En savoir plus
Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Nantes

Votre e-mail, avec votre consentement, est utilisé par la société Ouest-France Multimédia pour recevoir les newsletters sélectionnées. En savoir plus

Exprimez-vous !

Faut-il boycotter la Coupe du Monde de football au Qatar ? 105
Réagir

L'info en continu

Quiz et jeux

Retour en haut